Low-tech
Inspirer pour construire ensemble une nouvelle vision du futur


Les low-tech visent à réduire drastiquement la complexité des produits et des procédés pour minimiser la consommation de ressources et la production de polluants.

Adopter les low tech, c'est avancer vers une sobriété choisie pour créer un avenir positif. Il s'agit de considérer les contraintes (financières, environnementales et sociétales) comme des opportunités.

Les low-tech sont des technologies, services et savoir-faire qui répondent aux critères suivants :


Vulgarisation des low-tech, financée par le CNRS, réalisée par Vito en collaboration avec Guillaume Guimbretiere et Romane Quintin
PDF avec le détail expliqué accessible en cliquant sur l'image

Au regard des tensions sur les matières premières (énergétiques mais également les métaux), il est primordial dès à présent de réserver les ressources afin de pérenniser les high-tech sur les secteurs critiques. Chacun d'entre nous peut aisément comprendre la nécessité de préserver le high à un chirurgien plutôt que de retourner sur des pratiques chirurgicales datant d'un siècle...

L'objectif est de pouvoir vivre de façon autonome avec l'impact environnemental le plus faible possible, un coût raisonnable et sans perdre en confort. Tendre vers l'autonomie ce n'est pas viser l'autarcie ou l'indépendance absolue, c'est réduire drastiquement notre dépendance aux hyper-réseaux complexes et fragiles.

Les low-tech permettent d'avancer vers une décroissance énergétique si elles respectent ces 3 principes :

L'esprit low-tech


Pour Philippe Bihouix :

  1. Les low tech sont des technologies constituées de matériaux simples, robustes, recyclables, faciles à démanteler, réparables et appropriées à notre usage

  2. Remettre en question ce que l'on produit, pourquoi on le produit et comment on le produit

  3. Unités de fabrication articulées avec un réseau composé d'unités de réparation, de partage, de récupération et de revente

  4. Les "technologies vertes" ne sont pas des basses technologies (parce que très consommatrice de métaux rares et les moyens mis en oeuvre pour extraire ces métaux sont particulièrement énergivores et nuisibles pour l'environnement)

Exit donc la start-up nation et bienvenue à la "low-tech nation".

Les bénéfices du low-tech


S'intéresser aux low-tech implique de changer notre perception des choses, des ressources, des autres et de nos besoins. Le changement de nos habitudes n'est pas un prérequis, ce sera la conséquence naturelle d'une prise de conscience graduelle.

Bénéfices du low-tech

A l'échelle collective

A l'échelle individuelle
Développer et former autour des low tech permet de créer une organisation résiliente capable de résister à des difficultés et de rebondir après des crises
Echanger avec des personnes qui mettent en oeuvre le changement qu'elles veulent voir dans le monde
Aider à définir nos besoins Satisfaction de mettre concrètement en oeuvre des solutions
Utiliser des techniques économes Respecter la nature et nos valeurs
Faire preuve de créativité Réussir à réduire notre empreinte environnementale
Favoriser l'innovation low-tech Tendre vers un imaginaire positif
Gagner en sérénité, permet de se détacher de cette sensation de dissonance cognitive qui nous pèse au quotidien
Motivation, décuple l'envie d'agir, stimulant d'un point de vue intellectuel
Renforce l'esprit d'équipe, se sentir accompagné et entouré
Donne de l'énergie et "du sens" à ses actions
Créer un réseau, des liens forts et de confiance sur le territoire
Favoriser le changement d'habitude : un rôle pédagogique, aider le passage à l'action

Exemples de low-tech


Sobriété heureuse et choisie plutôt que sobriété imposée

Low-tech pour le chauffage
Low-tech pour le chauffage
Low-tech Evaluations Liens utiles
Sobriété : réduire l'espace de vie permet de réduire la quantité d'énergie nécessaire à son chauffage
Sobriété : recommandation de l'ADEME pour le chauffage : 16°C la nuit et 19°C en journée (-1°C = -7% sur la facture d'électricité)
Efficacité : meilleure isolation pour économiser jusqu'à 40% d'énergie. Choix de l'isolant en fonction du coût, de la performance et de l'impact écologique (sur tout le cycle de vie) => isolant en fibre naturelle
Chauffage solaire version ardoise
Chauffage solaire / Capteurs solaires à air inspiré des murs trombes : +6°C en hiver. Transforme passivement l'énergie solaire en chaleur pour l'habitat => répond au fait que le chauffage est le poste principal de consommation énergétique dans une maison (64%)
Chauffage solaire à base de canettes
Puit canadien
Poêle type Bullerjan en DIY
Fendeuse à bois manuelle
Poêle de masse Oxalis
Poêle de masse de Vital Bies et David Mercereau => ressource renouvelable. Si le bois est mal brûlé (ou trop humide) => particules fines
Panneau-solaire thermique
Poêle bouilleur pour chauffer l'eau en utilisant le bois comme ressource
Low-tech pour la cuisson
Low-tech pour la cuisson
Low-tech Evaluations Liens utiles
Cuisinière à bois
Poêle dragon (rocket stove)
Four solaire (captation et concentration de l'énergie solaire par des réflecteurs)
Marmitte Norvégienne
Four à bois en terre crue
Low-tech pour la production d'eau chaude
Low-tech pour la production d'eau chaude
Low-tech Evaluations Liens utiles
Chauffe-eau solaire vers ballon d'eau chaude (dont thermosiphon)
Poêle bouilleur pour chauffer l'eau en utilisant le bois comme ressource
Chauffage pour eau de piscine
Low-tech pour l'assainissement des eaux usées domestiques
Low-tech pour l'assainissement des eaux usées domestiques
Low-tech Evaluations Liens utiles
Phytoépuration des eaux usées
Toilettes sèches
Pédo-épuration
Low-tech pour la récupération des eaux de pluie
Low-tech pour la récupération des eaux de pluie
Low-tech Evaluations Liens utiles
Récupération et filtre des eaux de pluie
Douche à recyclage
Toits végétalisés
Low-tech pour le recyclage des déchets organiques domestiques
Low-tech pour le recyclage des déchets organiques domestiques
Low-tech Evaluations Liens utiles
Compostage collectif
Compost Bokashi
Poulailler urbain / cochon recycleur
Low-tech pour le traitement des déchets non organiques
Low-tech pour le traitement des déchets non organiques
Low-tech Evaluations Liens utiles
Démarche 0 déchet : principe des 5R
  • Refuser : ce dont on n'a pas besoin, les objets à usage unique, les objets non renouvelables
  • Réduire : n'acheter que les quantités nécessaires, éviter le gaspillage (sur emballage, nourriture, ...)
  • Réutiliser : privilégier les objets réutilisables : louer, emprunter, acheter d'occasion, réparer, donner
  • Recycler : les objets et matières revalorisables
  • Rendre à la terre : composter la matière organique
Consignes de bouteilles standardisées
Low-tech pour l'électricité
Low-tech pour l'électricité pour les usages indispensables ou nécessaires
Low-tech Evaluations Liens utiles
Panneaux photovoltaïques
Eolienne Pigott
Générateur électrique à vélo
Low-tech pour l'eau potable
Low-tech pour l'eau potable
Low-tech Evaluations Liens utiles
Micro-filtration
Eolienne de pompage
Low-tech pour la conservation des aliments
Low-tech pour la conservation des aliments
Low-tech Evaluations Liens utiles
Séchoir solaire (circulation d'air chaud à travers une chambre de séchage)
Lactofermentation
Pasteurisation de fruits et légumes
Pasteurisation au feu de bois
Séchoir solaire
Garde-manger
Remettre en question notre façon de s'alimenter pour :
  • Améliorer la qualité de nos repas
  • Réduire notre impact environnemental (selon l'ADEME, alimentation = 20 à 50% de notre empreinte environnementale)
Zeerpot (frigot du désert) jusqu'à -10°C par rapport à la température extérieure, sans électricité
Low-tech pour l'habitat et les espaces publics à échelle humaine
Low-tech pour l'habitat et les espaces publics à échelle humaine
Low-tech Evaluations Liens utiles
Vélo-routes bordées de haies, d'abris, de relais cyclables, de vélos partagés gérés par la collectivité
Construction en bois et paille
Construction en pisé ou terre crue
Atelier de réparation (repair café)
Objetothèque / Outillothèque
Four communal
Buanderie collective
Tondeuse collective écologique
Low-tech pour la climatisation
Low-tech pour la climatisation
Low-tech Evaluations Liens utiles
Ventilation naturelle (grâce au mouvement convectif à travers le bâtiment) => cf. Manuel d'architecture naturelle
Low-tech pour les transports
Low-tech pour les transports
Low-tech Evaluations Liens utiles
Vélo utilitaire (couché, pliant, en bois / bambou, vélo-bus, ...)
Vélo cargo, triporteur, charette et vélo rallongé
Traction animale
Embarcation légère
Voile
Service public de transports collectifs (bus de campagne / réseaux ferrés électrifiés)
Voiture "pot de yaourt"

Vous êtes bricoleur ? Téléchargez nos plans !

Tous nos plans (bientôt !)

Sinon vous pouvez nous commander ce dont vous avez besoin !

Boutique (bientôt !)

Et si vous êtes vraiment curieux...


Les exemples de low-tech donnés ci-dessus ne sont évidemment pas exhaustifs et chaque problématique peut amener sa propre solution low-tech. Afin de développer des solutions low-tech, nous vous proposons une démarche en 4 étapes :

Démarche pour développer des solutions low-tech